Présentation

Le Centre F. Viète (EA 1161) s’appuie sur deux sites, à Nantes et à Brest. Cette configuration inter-régionale actuelle (Pays de la Loire-Bretagne) du CFV est issue de d’une dynamique initiée en 2006 avec l’ ambition de structurer l’épistémologie et l’histoire des sciences et des techniques (EHST) dans le Grand Ouest.

L’équipe CFV de l’Université de Bretagne Occidentale a émergé dans ce contexte en 2008, d’abord en tant qu’Equipe Reconnue par le Conseil Scientifique de l’Université de Bretagne Occidentale (UBO), pour devenir le deuxième site du CFV au début du quinquennal actuel (2012-2016).

Positionnement épistémologique en HST du CFV à l’UBO :

  • penser « science et technologie » comme un fait social et culturel
  • penser ce fait social et culturel dans sa complexité, sa contextualité en tant que système (et sur la longue durée) dans ses aspects matériels et idéels
  • contribuer aux recherches en humanités numériques

Trois axes stratégiques structurent les travaux du CFV à l’UBO :

  • Sciences et technologies de la mer, des fleuves et du littoral
  • Sciences et technologies de l’Antiquité
  • Humanités numériques en collaboration avec le groupe de recherche SemanticHPST (créé en 2012) et la fédération de recherche PAM 3D Lab (créé en 2015) dont le CFV UBO est co-porteur.

Diaporama de la présentation des activités de recherche du CFV à l’UBO.


Le master recherche (M1 et M2) “Histoire des sciences et des techniques, humanités numériques et médiations culturelles” créé en 2012 est adossé depuis 2015 au PAM 3D Lab. Structuré selon deux parcours : STeMoC (Sciences et Technologies des Mondes Moderne et Contemporain) et STeMA (Sciences et Technologies des Mondes Anciens), Les enseignements sont couplés fortement avec les trois axes stratégiques en forte collaboration avec le LabSTICC (UMR ) et Océanopolis, CCSTI sur la mer.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.